Raccordement à la fibre

Avant de penser à installer la fibre optique, pensez d’abord à tester votre éligibilité. Il existe une multitude de site sur internet. le mieux est d’utiliser celui de l’opérateur concerné.
En effet, le principal préalable à l’installation de la fibre chez soi est d’abord de résider dans une zone éligible au très haut débit. En testant votre éligibilité chez chaque opérateur, vous pourrez déterminer si l’un d’entre eux a déjà raccordé votre quartier, ou bien si des travaux sont en cours dans ce sens.

Lorsque vous avez choisi votre opérateur, il faut prendre contact avec lui pour réaliser l’installation. C’est là que ça se complique selon la configuration.

Lors de la construction, la fibre optique est installée jusqu’à un boitier de terminaison proche de votre logement, dans la rue pour les pavillons ou dans les parties communes pour les immeubles.

Ce boitier est appelé PBO (point de branchement optique) Le dernier câble à installer, allant de ce boitier jusqu’à la prise optique de votre box internet dans votre habitation est appelé « Raccordement final ». Le raccordement final peut être souterrain, aérien, en façade ou en partie commune d’une copropriété. Du fait de l’éloignement de certaines habitations et lorsqu’il n’existe pas toujours d’infrastructures mobilisables (poteaux, fourreaux), la fibre optique n’est pas entièrement déployée. Ces habitations appelées raccordables « à la demande », seront raccordées uniquement suite à une demande des riverains concernés.
Lors de l’étape de raccordement des difficultés peuvent être rencontrées car l’opération nécessite l’intervention de plusieurs acteurs. Pour les premiers raccordements qui s’avèrent très nombreux, il a été constaté des difficultés de communication entre les intervenants entrainant une annulation des rendez-vous et un report du raccordement. En effet, les techniciens en charge du raccordement dépendent de l’opérateur commercial choisi ce qui nécessite une coordination avec l’exploitant pour avoir les informations nécessaires à l’opération.

Explication complémentaire par type de raccordement :
Cas n°1 : Cheminement souterrain
Le câble de raccordement optique empruntera le fourreau de votre raccordement téléphonique. Il est de votre propriété en zone privée et de la responsabilité du responsable d’infrastructure en zone publique. En tant qu’exploitant national des fourreaux télécoms historiquement de France Télécom c’est Orange qui est généralement en charge de maintenir les infrastructures.

L’utilisation des fourreaux de raccordement ne pose que rarement de problème. Dans ce mode de raccordement, un technicien spécialisé passe d’abord une aiguille dans le fourreau de raccordement du regard à chez vous pour vérifier si le fourreau est utilisable. Si l’aiguille est passée, le technicien y accroche une ficelle qui permettra ensuite de tirer le câble de raccordement. Il peut s’avérer que les fourreaux soient inutilisables car trop anciens (d’un diamètre trop petit) ou altérés par des travaux antérieurs ou par la végétation.

En zone publique, c’est le responsable d’infrastructure qui est responsable des réparations. Lorsque le technicien tente le raccordement de votre domicile et qu’il constate un blocage en zone publique, il doit remonter le problème au responsable de l’infrastructure pour intervention via un processus spécifique à cela. Il faut parfois insister et relancer plusieurs fois pour que les travaux de réparation soient réalisés.

En zone privée, si le fourreau n’est pas utilisable, il appartient au propriétaire d’assurer les travaux. Ces réparations peuvent être entreprises directement par le propriétaire ou par une entreprise spécialisée. Par exemple, si les fourreaux ne sont cassés qu’à un seul endroit par des racines, cela nécessite de creuser un trou d’environ 60 cm de profondeur pour retrouver les fourreaux en PVC, les dégager et de réparer la casse.

Cas n°2 : Cheminement aérien
Votre raccordement au réseau téléphonique est en aérien. Le raccordement au réseau optique se fera aussi en aérien. Le nouveau câble de raccordement optique sera installé par un technicien spécialisé et empruntera le parcours des câbles existants depuis les poteaux existants.

Cas n°3 : Cheminement en façade
Votre raccordement au réseau téléphonique est installé sur façade de votre logement. Le nouveau câble optique sera installé par un technicien spécialisé et empruntera le parcours des câbles existants en respectant l’esthétique des habitations. Ce mode de raccordement est soumis parfois à l’accord des voisins pour faire cheminer du câble sur les façades.

Cas n°4 : Cheminement en partie commune dans un immeuble
Le logement est dans un immeuble en copropriété et le PBO est dans les parties communes. Pour le déploiement des PBO dans les parties communes, le nouveau câble optique sera installé via les colonnes montantes et / ou en apparent via la cage d’escalier par un technicien spécialisé qui empruntera le parcours des câbles existants.

Et après ?
Après l’acheminement suivant un de ces quatre modes d’adduction, le raccordement se réalise ensuite en intérieur. Il consiste à installer un petit câble de quelques millimètres de diamètre jusqu’à une prise terminale optique (PTO) soit (le plus souvent) en apparent au niveau des plinthes, soit dans des goulottes dans vos murs si vous en disposez.

C’est sur cette prise PTO que sera reliée la box internet de votre fournisseur d’accès à internet lors de la mise en service de votre abonnement très haut débit. L’emplacement de cette prise terminale optique (PTO) est stratégique car le positionnement de votre box vous permettra de reprendre le cas échéant votre réseau Ethernet, d’avoir accès au wifi, au téléphone et à la télévision via internet. Ce PTO est généralement positionné au niveau de la télévision dans le salon ou bien près du tableau électrique selon la configuration existante. Ce nouveau raccordement peut être aussi l’occasion de revoir et modifier l’emplacement de vos équipements.

Visuellement, le câble est blanc et de la même épaisseur qu’un câble de chargeur de PC/un câble HDMI, soit légèrement plus épais qu’un câble de chargeur de téléphone.

Combien coûte le raccordement ?
Le coût du raccordement est à la charge de l’usager et peut être différent d’un fournisseur d’accès à Internet à l’autre. Pour les particuliers, les opérateurs font communément des offres promotionnelles avec le raccordement gratuit.